Vous avez un projet de construction et vous allez faire une demande de permis de construire.

L’article R.431-16 du Code de l’Urbanisme prévoit, dans le cadre des demandes de permis de construire et d’aménager la fourniture du :

« document attestant de la conformité du projet d’installation d’assainissement non collectif au regard des prescriptions réglementaires, prévu au 1° du III de l’article L. 2224-8 du code général des collectivités territoriales, dans le cas où le projet est accompagné de la réalisation ou de la réhabilitation d’une telle installation ».

La CIVIS vous propose de retrouver sur cette page les chiffres clés 2019 concernant l'assainissement non collectif ainsi que les pourcentages des taux de conformité sur le territoire de la CIVIS :

Listes des recommandations à destination des usagers du Service Public Intercommunal de l’Assainissement Non Collectif (SPIANC)

 

Vous construisez ou projetez de construire un « immeuble » disposant d’un ou plusieurs dispositifs de traitement des eaux usées individuel ou vous entreprenez des travaux de réhabilitation d’une installation individuelle. Vous devez :

 

Les services d'eau potable et d'assainissement collectif sont désormais une compétence de la CIVIS depuis le 1er janvier 2020.

Les prix de ces services, à l'exception des redevances de l’Office de L’Eau Réunion, sont fixés par la collectivité directement par délibération téléchargeable ci-dessous, et au travers des contrats de délégation de service public.

La CIVIS s’est substituée à ses communes membres qui avaient délégué les investissements et l'exploitation du service public de l'eau potable de 5 de ses 6 communes :