Bornes de rechargement électriques

prévention

Présentation

La CIVIS s’est engagée depuis plus de 10 ans dans une réflexion sur la mobilité électrique.

Elle fut la première communauté d’agglomération de l’ile à doté son réseau de transport urbain d’une flotte de bus 100% électrique en 2012 et fut la première en 2019 à lancer un service de location de Vélo à assistance électrique.

En France, dès 2015, une première loi est venue impulser la notion de mobilité verte : la loi Transition Energétique pour la Croissance Verte. Les VE (Véhicules Electriques) et VHR (Véhicules Hybrides Rechargeables) sont pleinement intégrés dans cette réglementation qui fixe, à l’horizon 2030 un objectif de 4 millions de VE/VHR et de 7 millions de points de charge.

En 2020 la loi d’orientation sur les mobilité dite LOM est venu accélérer, au niveau national, la prise en considération de la mobilité électrique.

D’une part en prévoyant l’obligation de pré équipement pour l’installation future de bornes de recharge en copropriété ainsi que l’obligation pour les entreprises  d’équiper leur parking d’une solution de rechargement électrique  à  compter du 1er janvier 2025.D’autre part en fixant un échéancier pour la dé carbonisation progressive des flottes d’entreprises et d’administration.

Par ailleurs la lom fixe à 2040 la fin des ventes de voitures thermiques et fixe comme objectif d’atteindre 7 millions de point de charge

C’est donc dans cette perspective que la CIVIS s’engage à mettre en place à son échelle des d’infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE) permettant à ses administrés d’avoir  des solutions de rechargements à disposition sur l’espace public.

Avec ces nouveaux équipements, dont le un coût total de 34 000 €, la CIVIS espère bénéficier de la Prime ADVENIR, permettant de financer ainsi une partie de l’installation des bornes.

 

images des spécifications, localisations et tarifs des bornes de recharge pour véhicules électriques