Travaux de réhabilitation et d'extension des réseaux d'assainissement

Il s'agit de travaux d'extension et de réhabilitation des réseaux d'assainissement des eaux usées sur les 5 communes de la CIVIS.

Ces travaux permettront d'améliorer la qualité des réseaux d'usées qui participent à la diminution des sources de pollution de l'environnement et la desserte des logements en réseaux d'eaux usées.

 

pictogramme du territoire de la civis

La CIVIS souhaite mener une étude pré-opérationnelle d’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat, dite « OPAH », sur plusieurs communes de son territoire.  

Cette OPAH est liée au programme  « Petites Villes de Demain » (PVD), dispositif pour lequel 4 communes de l’agglomération ont été lauréates, à savoir : Les Avirons, L’Etang-Salé, Cilaos et Petite-Ile.  Les projets PVD visent à revitaliser les communes, grâce au réaménagement des centralités. 

Les Avirons

UPEP MÉLINA

A La Réunion, environ 50% de la population est alimentée par des eaux de surface pouvant présenter des dégradations de qualité à certains moments de l’année. Ce constat a conduit les services de l’État a élaboré un plan d’actions en faveur de l’Ile destiné à rattraper le retard en matière d’infrastructures de potabilisation des eaux superficielles. 

Les AvironsObjet de l’opération

La Commune de Petite-Île est parcourue par plusieurs cours d’eau dont la Ravine de Petite-Île qui traverse le centre-ville et présente des désordres concernant essentiellement des phénomènes d’érosion mais également d’inondations qui ont été accentués au cours des derniers épisodes de crues liés à Berguitta et Fakir en janvier et avril 2018.

Acteur incontournable de la politique de l'habitat, la CIVIS a organisé une conférence intercommunale du logement ce mardi 9 mai 2023 à la mairie de Saint-Pierre afin d’examiner les défis auxquels sont confrontées ses communes membres en matière de logement, ainsi que des solutions innovantes pour y faire face.

Pour 2023, la CIVIS entend maintenir le cap qu’elle s’est fixée et ce, malgré les contraintes budgétaires qui pèsent de plus en plus sur le budget des intercommunalités.

La CIVIS s’est en effet engagée à développer son territoire, à améliorer la qualité de vie de ses concitoyens et à offrir des services accessibles à la population.
Attentive à la baisse significative du pouvoir d’achat de ses administrés, la CIVIS a choisi une fois de plus de ne pas augmenter la fiscalité des ménages et des entreprises.

logo de la Ville de Saint-Pierre

Dans le cadre de sa compétence GEMAPI, la CIVIS est gestionnaire des ouvrages de prévention des inondations qui lui ont été transférés en 2018.

Suite à des diagnostics sur ces ouvrages, la CIVIS a donc procédé en 2022 à la réalisation de travaux de réparations dans un premier temps sur les sites les plus urgents. 

Saint-Louis

Le projet de réhabilitation de l’Unité de Production d’Eau Potable (UPEP) du Ouaki sur la commune de Saint-Louis s’inscrit dans le cadre de la déclinaison du plan d’actions en faveur de l’amélioration de la qualité de l’eau de consommation humaine initié par les services de l’Etat en 2016.

image de placement

En 2019, la CIVIS a mandaté le groupement SAFEGE / JNC / REUNION INGENIERIE (ECODDEN sous-traitant) pour la réalisation des études visant la réalisation d’une passerelle mixte (piétons/cycles) franchissant l’Étang du Gol en lieu et place de l’ancien pont ferroviaire du Chemin de Fer de La Réunion (CFR).

Logo de la ville de L'Etang-Salé

UPEP de L'Etang-Salé

Le projet de construction d’une usine de production d’eau potable sur la commune de L’Etang-Salé entre dans le cadre de l’amélioration de la qualité de distribution de l’eau potable. 

Parc Urbain de la rue Saint-Philippe de Saint-Louis

Opération : « Aménagement du parc urbain autour du Pôle d'Échanges de la rue Saint Philippe ».

Le projet Néo a permis l’aménagement d’un parc urbain intégré au pôle d’échanges de la commune de Saint-Louis. Ce parc urbain, apprécié par les visiteurs, regroupe des qualités fonctionnelles et symboliques, des aménagements ludiques ainsi que des équipements d’accueil permettant de séduire un large public.

La finalité du parc urbain est de rendre plus attractif le pôle d’échanges de Saint-Louis et d’améliorer le cadre de vie des familles et des usagers sur site.

Zone de régulation Bel Air Saint-Louis

Opération : « Aménagement de la zone de régulation pour les bus située au sein de la ZI Bel Air ».

La zone de régulation Bel Air est un espace arboré et végétalisé, dédié à la régulation des bus. On y retrouve un espace directement connecté avec l’avenue de Toulouse et le giratoire Bel Air, afin de rejoindre d’autres commerces plus au sud tels que l’enseigne Leader Price.

Le projet prévoit la construction d’un local qui a pour but de permettre au conducteur de bus d’avoir un espace clos, avec des équipements pour favoriser leur confort. Ce local d’environ 16 m² disposera d’une petite terrasse ombragée, et d’équipements divers.

Les bâtiments du Pôle d’échanges de Saint-Louis

Opération : « TCSP Traversée de Saint-Louis Études et travaux relatifs à l'aménagement du Pôle d'Échanges (rue Saint-Philippe et rue Pierre PAYET) ».

Le pôle d’échanges de Saint-Louis a subi un réaménagement intégral, lieu important de rabattement de personnes vers des modes de transports collectifs. Le pôle d’échanges de Saint-Louis est composé d’une agence billetterie Alternéo et Car jaune, de deux snacks, de sanitaires publics et d’un local vélo. Ces aménagements ont pour but d’améliorer le confort de l’usager sur site, de pouvoir se restaurer tout en étant à proximité des quais du pôle d’échanges.

Projet TCSP Saint-Louis

Opération : « Traversée de Saint-Louis - Études et travaux relatifs aux aménagements de la voie TCSP - Séquences 1 à 5 ».

Le projet Néo de la CIVIS s’inscrit dans le Schéma Directeur Néo, qui a pour but de favoriser l'usage des transports en commun. L’objectif est d’offrir à terme un réseau de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), mais aussi d’aménager des pôles d’échanges et un parc-relais.

Un TCSP a ainsi été inséré en traversée de Saint-Louis, sur un linéaire de plus de 4 kms, depuis le giratoire du Gol à l'entrée ouest de la Ville jusqu'à l'ancien pont de la rivière Saint-Etienne, en passant par le centre-ville de Saint-Louis pour desservir le pôle d'échanges de la rue Saint-Philippe situé à proximité immédiate de l'hyper-centre.

Logo de la ville de Saint-Louis

UPEP de Gol les Hauts

La commune de Saint-Louis dispose de ressources diversifiées pour son alimentation en eau potable, selon la répartition suivante :

  • Eau souterraine issue de forages : environ 76%
  • Eaux superficielles issues de captages d’eau de surface : 7%
  • Eaux superficielles importées du Bras de Cilaos et du Bras de la Plaine: 17 %

Les ressources superficielles vulnérables aux aléas climatiques présentent des valeurs de turbidité supérieures au seuil de qualité et / ou des contaminations bactériennes. Elles doivent donc nécessairement être potabilisées avant distribution. 

Le site de l’Étang du Gol (sur la Commune de Saint-Louis) est un espace naturel du littoral abritant une biodiversité re- marquable. Les enjeux écologiques y sont reconnus avec la présence d’espèces qui sont rares à La Réunion, protégées par un arrêté ministériel (2017) ou encore menacées au niveau mondial (cas de nombreuses espèces de limicoles mi- grateurs fréquentant l’Étang du Gol).

Malheureusement, l’Étang s’est dégradé au fil des années avec la prolifération des espèces exotiques invasives, la perturbation de la qualité des eaux, l’accumulation de déchets.