Mobilisée aux côtés de ses administrés depuis le début de cette crise sociale inédite, la CIVIS a su faire face et traversera encore en 2022 une période délicate tant sur le plan économique que social.

Dans le prolongement des orientations budgétaires débattues le 18 février 2022, la CIVIS a mis l’accent sur l’exigence d’une rigueur budgétaire et d’une maîtrise des équilibres financiers. Néanmoins, cet impératif doit se conjuguer avec la poursuite du programme d’investissement et de modernisation du territoire.

Faire avancer le territoire, c’est agir au quotidien tout en préparant l’avenir.

Avec des décisions politiques fortes et déterminées, les Elus restent mobilisés pour répondre aux enjeux du territoire et apporter des solutions pérennes. Les stratégies financières définies en matière de développement économique, d’environnement, de mobilité et d’action sociale permettront de maintenir le cap dans l’espoir d’une sortie de crise.

Le budget 2022 de la CIVIS s’élève à 290 millions d’euros dont 228 M€ est afférent au budget principal et le solde pour 62 millions concerne les budgets annexes.

Ce nouveau budget se caractérise par :

  • Une évolution atone des ressources fiscales et des dotations nationales
  • Une maîtrise des dépenses de fonctionnement
  • La solidarité envers l’ensemble des communes membres

En dépit de ces perspectives compliquées liée à la situation sanitaire et au conflit en Ukraine, le Président de la CIVIS tient à souligner toute sa satisfaction à présenter un budget 2022 volontariste et responsable.

Trois faits saillants illustrent ce budget :

En premier lieu, il propose, une programmation ambitieuse de plus de 99 millions d’euros de dépenses d’équipement, soit 56 millions sur le budget principal et 43 millions sur les budgets annexes pour un territoire plus propre, une gestion solidaire des ressources et une mobilité de proximité.

En cette période si difficile pour les collectivités, maintenir ce niveau d’investissement est un véritable tour de force.

Autre fait majeur : Nous préservons nos principaux indicateurs financiers positifs dans un contexte économique très contraint. Ainsi, les épargnes restent positives cette année et s’améliorent légèrement pour ce qui est de l’épargne brute et de l’épargne nette.

Enfin, tout aussi notable pour notre population, est notre décision de ne pas augmenter les taux fiscalité pour la cinquième année consécutive. Il est important ici de rappeler que nous allons perdre la dynamique de la recette de la Taxe d’habitation puisque la part de TVA qui nous sera reversée en 2022 sera limitée au montant perçu en 2021.

Comme en 2021, les efforts demandés à nos services ont été établis de manière raisonnée, et ce dans le souci de protéger la qualité du service rendu à notre population.

La solidarité envers nos communes membres continuera à s’exercer puisque les fonds de concours sont reconduits cette année à hauteur de 3 millions d’euros. Il n’est plus utile de préciser que ces derniers sont financés sur des fonds propres et ne bénéficient d’aucun financement.

Malgré les problématiques budgétaires qui sont les nôtres et, au regard des signaux très positifs que ce budget met en exergue (maîtrise des dépenses de fonctionnement, niveau d’investissement et d’épargne brute), ce budget pour 2022 est un budget positif, voté à l’unanimité, pour notre territoire et sa population et un budget volontariste pour les entreprises locales qui profiteront bien évidemment des projets que nous mènerons dans les mois qui viennent.