COVID-19 - Assainissement collectif : Promouvoir le bon geste citoyen

La continuité du service public intercommunal de l’eau potable de la CIVIS est assurée 

L’ensemble des femmes et des hommes de la CIVIS et de ses partenaires (runeo, CISE, SPL Sources & Eaux, Régie du Service Public Intercommunal de l’Eau Potable (SPIEP)) sont mobilisés pour assurer la distribution d’une eau de qualité et en quantité suffisante. 

Il n’y a aucun risque de transfert du Covid-19 par l'eau du robinet.

Les différentes étapes de traitement de l’eau, usuellement mises en place par les services de distribution d’eau, à commencer par les diverses méthodes de désinfection, ont pour finalité d’éliminer tous les virus, dont le Covid-19.

En outre, les informations des agences sanitaires, dont l’Organisation Mondiale de la Santé, indiquent que ce virus ne montre pas de résistance particulière aux traitements habituels de l’eau potable. D’après les connaissances scientifiques et épidémiologiques déjà établies, aucun cas de contamination n’est en lien avec l’eau potable.

Le virus Covid-19 ne génère pas de risque spécifique dans la gestion des services d’eau potable.

L’Organisation Mondiale de la Santé a précisé, dans son avis du 3 mars 2020, que le virus Covid-19 ne génère pas de risque additionnel dans la gestion des services d’eau potable.

La CIVIS.